Sélectionner une page

Exceptionnellement riches en nutriments et en anti-oxydants, les superaliments sont des produits santé à intégrer dans son alimentation quotidienne en toute simplicité, sans limite de quantité.

 

 

spiruline

– Fortifiantes, les algues d’eau douce. Qu’il s’agisse de la spiruline pour les sportifs ou les candidats à l’amincissement, la klamath pour son effet anti-stress, ou la chlorella pour éliminer les métaux lourds, les algues d’eau douce ont le vent en poupe pour nous revitaliser. Notre avis : Débutez les cures progressivement pour éviter tout trouble digestif.

 

Revitalisantes, les graines germées. Vraies concentrés d’énergie, riches en vitamines et en enzymes, ces graines de légumineuses, de céréales, de légumes ou d’oléagineux sont rendues plus digestes grâce au processus de germination. Mon avis : Achetées ou faites maison, pensez à les rincer avant toute utilisation.

 

Harmonisante, la gelée royale. Ce produit a peu d’équivalent pour nous aider à résister au surmenage et nous remettre sur pieds. Si on l’utilise en cure, c’est surtout à cause de son prix, élevé si l’on veut qu’elle soit de qualité. Mon avis : Avec le pollen et la propolis, les produits de la ruche sont de réels alliés de notre santé.

 

Oxygénant, le jus d’herbe. Grand purificateur grâce à sa concentration de chlorophylle, alcalinisant du terrain, ce produit est réalisé à partir de jeunes pousses de blé, d’orge et/ou de luzerne. On le trouve déshydraté à diluer dans un verre d’eau. Notre avis : surprenant, il possède un certain goût de gazon auquel il faut s’habiter !

 

– Immunostimulant, le lait de jument. Si on l’utilise pour les bébés ne supportant pas les laits maternisés, le lait de jument convient aussi aux plus grands dont il rééquilibre la sphère digestive et intestinale (il en active la flore au grand bénéfice de notre immunité). Mon avis : certaines personnes adorent son goût, d’autres beaucoup moins.

 

Protectrices, les baies. Goji de l’Himalaya, açaï du Brésil, aguaymanto (ou physalis) du Pérou, cranberry d’Amérique du Nord… Les baies regorgent d’antioxydants de qualité. Quant au jus de cranberry, c’est un remède naturel contre les cystites récidivantes. Mon avis : Les baies de nos contrées (cassis, myrtille, groseilles) ont autant de vertus à (re)découvrir.

 

Antimicrobe, l’ail. Antibactérien, antifongique, antiviral, anticholestérol, anticancer, l’ail à tout bon ! Cru, il donne le meilleur de lui-même, mais son goût n’est pas apprécié de tous. Cuit, on peut en consommer davantage. Sachez qu’une étude américaine datant de 2015 a montré que la consommation de 5 gr d’ail cru par jour modifie l’expression de 7 gènes chez l’être humain (ceux qui jouent un rôle dans l’immunité, l’élimination des polluants et la mort des cellules cancéreuses). Mon avis : mangez-en une gousse par jour minimum.

 

Préventive, la grenade. Son jus constitue la plus antioxydante des boissons (davantage que le thé et le vin rouge), loin devant les autres jus de fruits frais. Anti-inflammatoire et circulatoire, il prévient aussi les cancers de la prostate (à raison d’un verre par jour) et calme les diarrhées. A noter : vérifier la quantité de sucre ajouté si vous l’achetez tout prêt.

 

Apaisant, le curcuma. Anti-inflammatoire, protecteur digestif, anti-infectieux, anti-cancer, cette épice douce légèrement amère aide également le foie à travailler correctement. Mon avis : une pincée dans la vinaigrette de salade au moins une fois par jour, et le tour est joué !

 

Médicinal, le noni. A Tahiti, on surnomme son jus fermenté, l’ « aspirine des anciens » et les Américains en ont recensé 74 usages médicaux très divers, dont un effet notable sur notre immunité. Mon avis : cher et pas vraiment exquis (c’est une façon de parler), mais efficace.